Directement chez contenu

Produits



piteba presse à huile Piteba casse-noix

E-mail:

Piteba on Facebook

La production d'huile des olives
Presse à huile Piteba + capuchon D2


olives

La production d'huile des olives avec le capuchon D2.

Avec le capuchon D2 la presse Piteba se transforme en appareil de traitement d’olives fraîches. Piteba capuchon D2 Avec la plupart des olives à huile vous pouvez produire une excellente pâte d’olive et certaines variétés permettent même d’en extraire l’huile en une seule étape. Piteba ne donne pas de conseils sur les meilleures variétés d’olives. C’est à vous d’essayer et de voir quelle méthode s’applique à vos olives. Piteba espère recevoir des réactions de ses clients afin de pouvoir conseiller d’autres clients sur les variétés.

Comment faire ?

HUILE D’OLIVE
Utilisez des olives fraîches et mûres avec leurs noyaux. Remplissez régulièrement l’entonnoir/ la presse pendant que vous tournez la manivelle. Poussez les olives dans la vis avec un petit bâton. La pulpe sortira du capuchon et l’huile sortira de la fente. Recueillez l’huile et laissez-la se déposer à température ambiante et vous aurez une huile claire. Vous trouverez la description complète de ce procédé dans le mode d’emploi du capuchon D2.

PATE D’OLIVES
Si les olives ne sont pas bonnes à être pressées en une seule étape (à découvrir par vous-même), vous pouvez utiliser le capuchon D2 pour broyer les olives (les noyaux inclus) et produire une pâte d’olives très homogène et avec une structure très fine. Cette pâte est prête à être malaxée et pressée à l’aide d’une presse hydraulique avec des disques en fibres.

Procédé d’extraction de l’huile d’olive traditionnel
Les olives non dénoyautées sont broyées à l’aide d’une grande meule à pierre pendant environ 40 minutes. La pâte ainsi produite est malaxée pendant 20- 40 minutes. Ensuite elle est placée sur des plateaux (appelés ‘scourtins’), des disques en fibre qui sont empilés et mis sous une presse hydraulique à pistons. Sous l’effet du broyage le jus des olives constitué d’huile et d’eau est libéré. Les fibres retiennent la partie solide. Finalement la décantation permet de séparer l’huile de l’eau. Il est important de bien nettoyer la meule et les disques pour ne pas contaminer les olives du cycle suivant.

La pulpe des olives
La pâte d’olives
La pulpe des olives     
La pâte d’olives

(La pulpe est le résidu de l’extraction en une seule étape et la pâte est le résultat du broyage avec la presse Piteba sans extraction directe de l’huile)