Une entreprise artisanale.

Une longue histoire et l’attention qu’on porte à faire la meilleure presse d’huile

Regard en coulisse

Histoire

J’étais inspiré par les presses de colza qu’on utilisait vers 1900 et  pendant la Deuxième Guerre Mondiale dans la province de Groningen, dans le nord des Pays-Bas. Ces presses destinées uniquement au colza n’étaient pas très efficaces.

Développement

Pour le développement technologique de la presse Piteba il m’a fallu cinq ans. Les diverses modifications que j’ai apportées au prototype fonctionnaient bien pour un certain type de graines, mais elles causaient de grands problèmes pour un autre. Ou bien la presse était peu pratique.

J’ai testé des noix et des graines provenant du monde entier. Ce n’est qu’au moment où les résultats de presse étaient satisfaisants pour toutes les graines que j’ai commencé à élaborer le modèle définitif.

Ensuite j’ai déposé le modèle, inventé le nom de l’entreprise, conçu l’emballage et crée le site web.

Production

Tous les articles Piteba sont construits à Scheemda, aux Pays-Bas, dans une ferme datant de 1852.

L'atelier Piteba

En 2005 j’ai commencé à installer les machines nécessaires dans l’atelier pour pouvoir produire des presses à huile à petite échelle. Le processus de production a été optimalisé en 2006 et 2007 pour aboutir à une production en série. En ce moment de plus grandes quantités sont produites mais la production se fait toujours à la main et avec beaucoup de soin. En 2013 j’ai installé de nouvelles machines pour pouvoir produire les casse-noix  qui sont également faits à la main.

Vente

Les presses Piteba sont vendues sur Internet. Le contact avec les acheteurs dans plus de 150 pays me donne une bonne idée de son emploi. Je fais des tests de nouvelles graines spéciales pour pouvoir répondre aux demandes des acheteurs. Et j’essaie de répondre aux questions sur l’emploi de la presse.

Recherches et développement

Le nombre de graines et de noix que l’on peut presser grandit sans cesse. Après divers tests il s’est avéré que l’on peut aussi presser les graines de perilla, de baobab, de nigelle, de coton et de neem ainsi que les noix de karité, d’amande, de pécan, de macadamia, de kukui et les glands (américains). Certaines de ces noix ou graines doivent être traitées d’une manière spéciale ou il y a une astuce pour obtenir de meilleurs résultats. Les réactions des utilisateurs de la presse Piteba contribuent à améliorer les résultats de presse.